Clés et serrureries anciennes

Comment reconnaitre une clé ou une serrure ancienne ?

L’existence des clefs en métal et de leurs systèmes de serrurerie date de l’antiquité, il est donc parfois difficile de les dater.

Les clés récentes ( à partir du 19ème siècle ) se distinguent par une fabrication industrielle et donc des contours lisses et géométriques.
Le métal utilisé est très varié ( laiton, acier, ou autres alliages )

A l’inverse, une clé ancienne réalisée par un forgeron aura des aspérités et sera faite d’un seul bloc.
Un système de serrurerie ancien ( 18ème siècle et avant ) est en général très simple avec peu de points – il était assez facile à l’époque de crocheter une serrure et ouvrir la porte avec quelques outils rudimentaires en cas de dépannage.
Le métal utilisé était principalement le fer forgé, certaines clés anciennes ont été faites en argent ou en bronze mais il s’agit en général plus de clés de coffres à bijoux que de serrures de portes.

Quelle est la valeur d’une clé ancienne ?

Dans la mesure ou les clés anciennes et systèmes de serrures ont rarement été réalisés avec des métaux nobles comme l’or ou l’argent , voire même le bronze, le prix d’une clé en métal ancienne ne dépasse quasiment jamais quelques euros ou quelques dizaines d’euros, sauf pour les plus anciennes ou les plus remarquables.

C’est assez décevant lorsque l’on voit le prix astronomique d’une serrure de porte blindée aujourd’hui , mais il faut -reconnaitre que le nombre de collectionneurs de clés anciennes est trop réduit pour que la cote de ces objets historiques soit correcte.

Serrure du XVII ème siècle, en fer forgé à décor de dauphins avec sa clef d’origine – valeur 1000 euros environ

Share Button