Histoire des télécartes

Quand est née la carte de téléphone ?

Dès 1923 les premiers taxiphones apparaissent  à Paris – ils fonctionnent avec des pièces de 25 centimes. En 1937, les premiers appareils à jeton remplacent les systèmes à pièces, ils resteront en vigueur pendant 20 ans.

Mais à partir 1957, des systèmes de comptage de pièces permettent aux cabines téléphoniques de revenir à la monnaie.

En 1974, l’invention de la carte à puce par Roland Moreno sera l’élément précurseur de l’apparition des cartes de téléphone, que France Télécom tenait absolument à promouvoir afin de mettre fin à la gestion de la récupération de pièces de monnaie dans les cabines téléphoniques.

Mais l’utilisation de la puce dans la carte de téléphone mettra 10 ans à s’imposer.  Entretemps, diverses solutions techniques sont testées.

En 1978, la première carte de téléphone avec une piste magnétique a été testée la première fois à  l’hôtel Frantel Windsor à Paris. Au début des années 80, les cartes magnétiques seront essayées à plus grande échelle,

Par la suite, d’autres sytèmes de cartes de téléphone voient le jour, et en particulier la carte holographique, qui sera testée dans les stations des 3 Vallées en Savoie.

Nous pouvons également citer les tickets thermo magnétiques Publiphone, testés en 1984 en France et aux Etats Unis, sans succès. C’est la fin des tâtonnements, et la carte à puce va définitivement s’imposer à la fois comme moyen de paiement, comme support publicitaire et comme objet de collection.

Les cartes modernes

La première télécarte moderne équipée d’une puce est la carte « Pyjama », qui apparait en 1984. Elle sera émise jusqu’en 1988 en près de 30 millions d’exemplaires, suivie par la suite des cartes Cordon puis des cartes « 600 agences ».

Au total, des milliers de séries auront été créées en France ( cartes privées, publiques… ) , soit plusieurs centaines de millions de carte au total.

A la fin des années 1990, le développement de la téléphonie mobile sonne le glas des cabines téléphoniques et donc des cartes de téléphone. Les carte de téléphone prépayées pour les appels vers l’étranger demeurent, mais dans un format qui n’intéresse plus les collectionneurs.

La télécarte reste malgré tout encore utilisée dans de nombreux pays moins développés aujourd’hui.

Share Button