L’histoire du timbre

Jusqu’au milieu du XVIIIème siècle et partout en Europe, le courrier postal était payé à la remise d’une lettre par le destinataire au postier.
Afin de limiter les nombreux impayés et permettre le développement des échanges , le ministre Anglais Rowland Hill eut l’idée de faire payer l’expéditeur du courrier en lui faisant payer une taxe modeste de 1 penny, cette taxe étant matérialisée par un timbre qui sera tamponné par le facteur afin qu’il ne puisse être réutilisé.

Quand est apparu le premier timbre postal ?

Le premier timbre poste anglais est donc apparu en 1840, il représente la Reine d’Angleterre Victoria alors âgée de 15 ans.
On l’appelle le  » One Penny Black« , ce timbre au tarif unique de 1 penny permettra l’affranchissement de tout courrier de moins de 14 grammes partout en Angleterre.
Oblitéré, ce timbre émis en grandes quantités se vend aujourd’hui entre 50 et 150 euros en fonction de son état.

Le succès de la réforme postale est immédiat, et les différents pays Européens emboitent le pas et réforment leur système postal à leur tour.

En 1843, le Suisse émet ses premiers timbres (cantons de Zurich puis de Genève) avec notamment le premier
timbre en couleur, puis le Brésil, les Etats Unis et la Belgique.

Philatélie – Quel est le premier timbre français ?

La France tarde à se lancer dans l’émission de timbres. C’est finalement le 1er janvier 1849 que sort le premier timbre français, à l’effigie de Cérès, la déesse romaine des moissons.
Le premier timbre vaut 20 centimes et est comme le One Penny Black noir et blanc.

Très rapidement, Napoléon III imposera son portrait sur le timbre de vingt centimes, le portrait du chef d’état devenant dans de nombreux pays un outil de propagande comme c’était le cas pour les pièces de monnaie.

Quelle est l’origine des timbres dentelés ?

L’impression des premiers timbres restait relativement artisanale, les postiers devaient découper aux ciseaux les timbres pour les séparer les uns des autres ce qui s’avérait peu pratique.

En 1854, les Anglais trouvent une solution et impriment les premiers timbres dentelés, qui seront découpés à la machine de manière automatisée.

La france attendra 1862 pour émettre son premier timbre dentelé, toujours sous Napoléon III.

Le timbre aura trouvé sa forme quasi-définitive , qui n’évoluera finalement plus beaucoup même 150 ans plus tard….

Share Button