La philatélie / collectionner les timbres

Si la philatélie est ou était la collection-phare de nos parents et grand-parents, force est de constater qu’aujourd’hui la philatélie est une passion plus rare au sein de la « jeune » génération en tout cas en France. Dans d’autres pays comme en Chine, la philatélie connaît un engouement plus important.

La philatélie a la qualité d’être une passion partagée par les amateurs d’histoire et de connaissance. Certains seront même tentés de parler de « science » quand il évoque la philatélie. En effet, chaque timbre se référence par un numéro d’identification lié à son ordre d’émission, Numéros d’identificationqui sont tous répertoriés dans les catalogues dits de cotation (Yvert & Tellier, Michel, Stanley & Gibbons, Scott…).

Ces catalogues sont plus ou moins influents suivant le domaine de la philatélie concerné ou la zone géographique. Par exemple, pour des timbres du Commonwealth britannique les collectionneurs sérieux utilisent principalement le Stanley & Gibbons. Cotation vous avez dit ? Il s’agit d’une valeur potentielle attribuée à chacun des timbres existants permettant de faciliter les transactions ou les échanges. La valeur marchande d’un timbre n’excède que très rarement sa cotation et sera davantage située entre 10 et 40% de celle-ci.

Quelle est la valeur d’un timbre poste ?
Histoire de la Philatélie
Les Timbres français – Cérès
Les Timbres Marianne
Evolution du prix de l’affranchissement des timbres en France
Petites annonces de timbres

Share Button