Valeur des Bandes Dessinées

Combien vaut un album de bandes dessinées ?

Voici quelques indications sur la cote de ces BD, en bon état
( album non corné, non déchiré = en très bon état en fait !)
L’argus concerne par défaut l’édition originale, et certaines ré-éditions anciennes.
Pour les rééditions récentes, un album vaut en brocante ou vide grenier entre 2 € ( mauvais état ), 5 euros ( bon état ) et 10 € ( très bon état ou neuf )

Felix le Chat ( Otto Messmer / Hachette )

Il est difficile de touver les premiers albums de Felix le Chat en excellent état au niveau du collage et de la couverture. En bon état un album entre 1931 et 1940 vaut près de 50 euros, le double pour Félix Patine ( 1940 )
Les éditions suivantes ( chez Azur ) n’ont pas beaucoup d’intérêt, et peuvent se trouver facilement entre 5 et 10 euros.

Bicot ( Branner / Hachette )

L’argus des albums de Bicot d’avant guerre est assez uniforme et assez élevé, entre 75 et 100 euros en très bon état
Les albums plus récents ( Bicot et le club des Rantanplan ( 1959 ), Bicot et Dorothée au cirque ( 1959 ), Bicot et Dorothée aux Jeux Olympiques ( 1961 ) valent 20 euros environ

Zig et Puce ( Alain St Ogan )

Compter 50 euros pour les premiers albums entre 1927 et 1934 ( En route pour l’Amerique, Zig et Puce millionnaires, Zig, Puce et Alfred, à New York, cherchent Dolly, aux Indes, Zig et Puce et Furette, et la petite princesse ).
Les derniers albums d’avant guerre ( Zig et Puce au XXIeme siecle, Zig et Puce ministres, et le professeur Medor ) valent près de 100 €
La côte des Zig et Puce d’après guerre ( jusqu’en 1951 ) est de 50 euros

Bécassine ( Pinchon / Caumery )

La valeur des premières éditions de Bécassine dépasse les 100 euros en bon état, entre 1913 et 1939.
Les tout premiers albums ( L’enfance de Becassine 1913, Becassine pendant la guerre 1916, Becassine chez les Alliés 1917 et Becassine mobilisée 1918 ) valent près du double.
Pour les ré-éditions d’après guerre dessinées par Trubert ( 1959 à 1968 ), une BD de Bécassine vaut encore 40 à 50 euros

Bibi Fricotin ( Louis Forton / Callaud )

La production d’albums de Bibi Fricotin et des Pieds Nickelés a été très importante. Toutes les BD d’après guerre imprimées en couverture papier ont donc une valeur assez limitée, entre 10 et 20 euros en très bon état.
Les premières éditions cartonnées ont plus de valeur : près de 100 euros pour les albums réalisés entre 1928 et 1941.
L’album Bibi Fricotin boit l’obstacle ( 1931 ) est le plus rare et vaut près de 150 euros à l’argus.

Share Button