Valeur des BD

Quelle est la valeur des BD de collection ?

La valeur d’une Bande dessinée varie en fonction de 2 principaux critères :

1- L’âge et la rareté de la BD

Il existe en France ou en Belgique des milliers de bandes dessinées, difficile de toutes les répertorier. Parmi les albums phares qui ont les faveurs du bibliophile, on retrouve les BD stars comme Tintin, Asterix le Gaulois ou Lucky Luke, mais aussi Blake et Mortimer, Spirou ou autres Gaston Lagaffe.

Pour des BD peu connues, il est préférable de collectionner les éditions originales surtout si elles sont antérieures à 1970. Les rééditions sont systématiquement décotées, même si la date d’edition est très proche.

Pour les BD imprimées avant la deuxième guerre mondiale, et les anciennes BD belges noir et blanc de maniere générale, leur valeur s’envole.

Comment reconnaitre la date d’édition d’une BD ?
Attention , en particulier pour les Asterix et les Tintin, l’indication  » Copyright + année » ne correspond pas toujours à la date d’edition de la BD. Il est préférable de se référer à la mention Dépot Légal ( DL + année et mois ou trimestre )

Tintin L’oreille cassée,

édition originale

Tintin L’oreille cassée,

ré-édition récente

Mentions légales,

Asterix et les Normands

Edition originale

Asterix et les Normands,

Ré-Edition

2 – L’état de conservation

Comme dans toute collection, l’état est primordial dans le calcul d’une cote de bande dessinée – c’est l’état de conservation qui fait toute la différence.
La plupart des albums que l’on trouve en brocante ou vide grenier sont dans un état passable à correct. leur valeur est en général 2 à 3 fois mois élevée que dans un bon état ( sans déchirure, sans scotch, sans écriture…)

Pour un album en très bon état, presque neuf ou neuf, l’argus s’envole et la valeur de la BD est souvent 3 ou 4 fois supérieure à la cote standard.

Share Button