Les Sous-bocks de bière

Quelle est la valeur d’un sous-bock de bière ?

Le sous-bock, objet publicitaire par excellence, a une cote aujourd’hui relativement basse, en comparaison avec d’autres collections.
On distingue 2 catégories de sous-bocks :

– Les sous-bocks récents ( années 80 et au delà )

Il n’y a pas d’argus des sous bocks, mais ils se négocient en brocante ou vide-grenier, entre 10 cts et 20 cts pièce, voire moins en lots !
Difficile d’entrevoir à court terme une hausse majeure des prix, tant l’offre, surabondante,  dépasse la demande. Et n’oublions pas également que le sous bock est un objet gratuit.
L’intéret des collectionneurs se porte surtout sur les collections complètes ( et en état neuf ), réalisées à l’occasion d’anniversaires ou de séries limitées ( ex : Heineken, Kronembourg ).. Pour le reste, les collectionneurs choisissent généralement une thématique précise liée à une marque de bière. Les éléments les plus rares d’une collection de sous-bocks pouvant être trouvés autour de 1 à 10 euros.

– Les sous bocks anciens ( 30 ans et plus )

L’intérêt du collectionneur y est beaucoup plus présent, tant il est difficile de trouver des vieux sous-bocks en bon état ( peu ou pas utilisés ).

La valeur d’un sous bock ancien varie entre 50 cts  à quelques dizaines d’euros pour les plus rares, avec une moyenne entre 1 à 5 euros.

Comment reconnaitre un sous-bock ancien ?

Le milésime d’un sous-bock étant rarement indiqué, on peut reconnaitre son ancienneté par :
1 ) L’épaisseur du carton : les premiers sous bocks étaient plus épais (2 à 3 mm contre 1 mm environ aujourd’hui)
2 ) Le graphisme : logo différent du logo de la marque de bière actuel, graphisme désuet, texte de réclame contemporain ou non, sont autant d’indices sur l’ancienneté de sa création

3 ) L’aspect jauni du sous-bock

4 ) La marque de bière elle-même : plus de la moitié des marques de bière ayant disparu depuis les années 50, un sous-bock d’une marque n’existant plus sera forcément plus ancien.
Share Button